samedi 1 septembre 2007

Sont fous ces Américains, la suite

Me suis levée tôt mesp'titscocos parce que j'ai beaucoup de choses à faire : je cherche un mari et une voiture. Je crois que j'ai trouvé la voiture. Comme d'hab, le mari attendra.J'en profite malgré tout pour vous continuer mes petits articles new yorkais avec d'autres trucs insolites.Je ne sais pas si c'est vraiment votre truc, justement, mais bon, ça vous fera des trucs à raconter dans vos dîners en ville.Malgré le côté pas toujours propre de la ville en été, malgré les odeurs pas très appêtissantes, surtout en cas de fort taux d'humidité, les new yorkais sont, comme vous l'avez vu, très sportifs et très "healthy" si on peut dire. Leur santé avant tout. Et leur poids.A la télé, on voit des tonnes de pubs pour des médicaments ou autres compléments alimentaires et on voit aussi beaucoup beaucoup de pubs pour des régimes avec photos d'avant/après, comme celles ci :




J’ai photographié la télé, ce qui explique la mauvaise qualité des images.Evidemment, avec ce médicament, il est précisé que la perte de poids sera rapide !! Il est aussi précisé que les candidats présents sur la photo ont été rémunérés.Je suis aussi tombée sur une émission de télé réalité style "j'ai décidé de maigrir" mais à la sauce américaine, c'est à dire que, là, les candidats n'ont pas comme chez nous 10 petits kilos à perdre mais bien 50 ou 60 ou même plus tellement ils sont obèses. Il y en avait un (qui s'est fait éliminé d'ailleurs, je crois, avec forces larmes et embrassades et 'we love you forever'), je ne vous ments pas, il faisait au moins 1 mètre de large. Sa tête semblait toute petite perdue au milieu de son corps. Incroyable.En tout cas, je vous assure, une pub sur deux est consacrée à un médicament.D'ailleurs, autre truc incroyable, quasiment à chaque coin de rue, on croise un magasin de cette chaîne :



C’est une sorte de petit supermercado (avec caddies) où l'on peu trouver toutes sortes de vitamines, de compléments alimentaires, de drainants, enfin de trucs comme ça... Sous forme liquide, de pilules, de gélules, au choix. Le royaume de la chimie !Comme macopine V et moi nous en étonnions, on nous a dit que les légumes et autres produits frais que l'on trouvait à New York étaient si traités, si lavés, qu'ils devenaient très pauvres en vitamines. Donc nos pauvres new yorkais viennent dans ces boutiques faire le plein de petites pilules miracles, qui pour les cheveux, qui pour la peau, qui pour le transit, etc etc ! Ce ne doit en plus pas du tout être exceptionnel car on trouve vraiment beaucoup ce genre de boutique !Pour continuer avec l'hygiène, il est frappant de voir que dans les toilettes de tous les restaurants (même les fast food ou les deli's), il y a cette inscription :

‘Employees must wash hands before returning to work' (le h de hands est parti).("Les employés doivent se laver les mains avant de retourner travailler").
Dingue...! Et enfin, dans le genre dingo, cette dernière image, à l'aéroport JFK, avant de rentrer :


Des distributeurs de fleurs fraîches !! Pour 20$, mesp'titscocos, vous pouvez devenir, 24h sur 24, l'heureux acquéreur de ce merveilleux bouquet qui tourne dans son frigo avec cette magnifique faveur rose culotte ou jaune poussin et ce ravissant papier plumetis, pour accueillir votre aimé(e) à sa descente d'avion !!!!Dingue, complètement dingue !Sont fous ces américains !







3 commentaires:

Angelina a dit…

Dingue, tu l'as dit!! Et dire que dans moins de 10 ans tout ça, sera chez nous, ce qui me rend encore plus dingue!!

A propos du lavage de mains, je pense qu'en France on en aurait bien besoin, parfois, certains deviennent "américain"( en faite je ne suis pas sur que cela soit américain, juste un oubli de principe) en oubliant de se laver les mains, beurk!

Jean a dit…

En France, il y a des frigos pour les fleurs coupées dans le hall d'entrée de certains hôpitaux.
Mais dans beaucoup, aujourd'hui, les fleurs sont... interdites.

There are refridgerators for flowers at the entrance of some French hospitals.
Offering flowers to patients is now prohited in most French hospitals though.

Joke a dit…

What about the English version of "Le bonheur d'apprendre"?
You,lazy (** expletive deleted **)!
:-)